Comment installer le chauffage dans la salle de bain ?

Que vous choisissiez un radiateur, un sèche-serviette ou un chauffage d’appoint pour chauffer votre salle de bain, quelques règles sont à respecter afin d’assurer son bon fonctionnement. Il s’agit aussi d’un gage de sécurité pour les utilisateurs.

## Salle de bain : quel type de chauffage choisir ?
Avant l’installation d’un système de chauffage dans votre salle de bain, il est indispensable de faire le tri entre les différents modèles disponibles pour choisir le plus adapté. L’installation d’un appareil de chauffage pour salle de bain est relativement simple, à condition de respecter certaines règles.
Radiateur, sèche-serviette ou chauffage d’appoint ? Sur le marché, vous avez principalement le choix entre trois types de chauffage pour salle de bain :
* Radiateur : se déclinant en divers modèles, son installation n’est pas complexe. Cependant, sa mise en place requiert des compétences en bricolage et en électricité.
* Sèche-serviette : mural, pivotant ou design, cet équipement permet de sécher vos serviettes tout en chauffant la pièce pendant que vous prenez votre douche. Toutefois, il convient davantage aux petites surfaces (pas plus de 10 m²).
* Chauffage d’appoint : il assure une montée en température rapide. Peu encombrant, il est parfait pour les petites salles de bain.

Pour le chauffage de la salle de bain, vous pouvez également installer un plancher chauffant. En plus d’être contraignante, l’installation de ce type de chauffage pour salle de bain n’est pas économique. , vous en saurez plus sur l’installation et les avantages du plancher chauffant.

## L’installation d’un radiateur dans la salle de bain

chauffage salle de bain installation 1

Si vous souhaitez installer un radiateur dans votre salle de bain, sachez que l’emplacement est primordial, et ce, en prenant en compte le côté esthétique.

### Les règles de base à respecter
Pour chauffer votre salle de bain, vous pouvez opter pour un système de chauffage pratique et facile à installer : le radiateur soufflant. Léger et mobile, il offre une montée de température rapide. Par ailleurs, le radiateur soufflant pour salle de bain est un appareil de chauffage économique. Dans tous les cas, que vous optiez pour un radiateur soufflant, radiateur à inertie ou radiateur accumulation pour la salle de bain, il doit être placé près d’une source d’air froid comme la fenêtre ou la porte. Par contre, pour le radiateur rayonnant, il suffit de l’orienter vers l’endroit où vous vous chauffez. En ce qui concerne le radiateur à infrarouge, ce type de chauffage est peu recommandé dans la salle de bain.
Autres points importants :
* Le principe fondamental pour l’installation d’un radiateur dans les pièces d’eau : le poser à au moins 60 cm de la douche ou de la baignoire.
* Un espace de 15 cm à droite et à gauche de l’appareil, 50 cm au-dessus et 12 cm en dessous est également de mise.
* La principale erreur à éviter est de cacher le radiateur derrière un meuble ou des objets. Son efficacité sera amoindrie, et vous ne ressentirez aucune chaleur. Si vous vous inquiétez pour le côté esthétique, vous trouverez sûrement un chauffage mural pour salle de bain efficace et discret dans le commerce.

### Installer un radiateur sèche-serviettes
L’installation d’un sèche-serviette n’est pas une opération complexe.
Avant d’installer votre sèche-serviette, vous devez cependant respecter certaines recommandations :
* Déterminer l’emplacement idéal : celui-ci doit permet de diffuser la chaleur tout en séchant les serviettes. Le mieux est d’installer l’appareil à 20 cm minimum au-dessus du sol et à 15 cm minimum en dessous du plafond. Si vous avez opté pour un modèle soufflant, évitez de le placer près d’objets ou de meubles pouvant obstruer l’entrée et la sortie de l’air.
* Protection des utilisateurs et du dispositif : pour assurer le bon fonctionnement du radiateur sèche-serviette, il est impératif de le mettre à l’abri des projections d’eau. Optez pour un modèle certifié IP 24 qui convient parfaitement aux pièces humides.
* Fixation et accrochage : une fois que vous avez déterminé le bon emplacement, repérez les points de perçage avant de vous armer d’une perceuse. Choisissez également des forets adaptés à la nature des parois. Pour fixer un sèche-serviette sur des plaques en plâtre, utilisez des chevilles spécifiques charges lourdes.

### Faire attention au raccordement
Le raccordement à l’électricité doit être effectué en respectant les normes de sécurité indiquées dans la notice. Avant de commencer, coupez l’alimentation au disjoncteur.
Si vous n’avez aucune notion en bricolage ou en électricité, le mieux est de vous adresser à un expert pour vous accompagner dans l’installation du chauffage dans votre salle de bain. Il sera plus à même de vous indiquer le dispositif le mieux adapté à vos besoins, selon la surface de la pièce et votre budget.

## À savoir sur le chauffage électrique
L’électricité fait partie des sources d’énergie les moins polluantes. C’est la raison pour laquelle de nombreux foyers la choisissent pour l’alimentation du chauffage, notamment dans la salle de bain.

### Les conseils pour choisir le bon appareil de chauffage

chauffage salle de bain installation 2

Chaque système de chauffage présente des avantages et des inconvénients. Afin de choisir la technologie correspondant au mieux à vos exigences, vous devez étudier ou revoir certains éléments :
* Évitez au maximum les déperditions de chaleur pour éviter que votre facture de chauffage grimpe en flèche.
* La puissance du chauffage de votre choix doit être adaptée à la taille de la pièce qui l’accueillera.
* Ne négligez pas non plus l’entretien de votre chauffage de salle de bain. Un appareil bien entretenu consomme moins et fonctionne correctement.

Sur cet article, découvrez les bons gestes pour faire des économies d’énergie.

### Comment optimiser votre chauffage ?
Que ce soit dans la salle de bain ou dans les autres pièces, voici quelques dispositifs qui vous aideront à faire des économies d’énergie :
* Utilisez un programmateur de chauffage pour gérer la consommation et la température pendant que vous êtes à la maison et en votre absence. Vous pouvez également réguler la température en fonction de la saison.
* Le gestionnaire d’énergie permet de piloter le chauffage dans les logements équipés d’un compteur électronique abonné au tarif bleu. Il est livré avec un boîtier d’ambiance pour gérer la température de votre logement.
* Le délesteur permet de mieux gérer votre consommation. Il coupe les circuits moins importants quand la consommation est insuffisante. Ainsi, vous ne dépensez que ce dont vous avez besoin.
* Investissez dans un indicateur de consommation pour connaitre en temps réel vos dépenses en énergie pour le chauffage, les appareils électroménagers, la production d’eau chaude, etc.