Comprendre l’installation d’une électrovanne pour chauffage

Également connue sous le nom de vanne motorisée, l’électrovanne pour chauffage est identique à un robinet doté d’un moteur électrique. Bien que les modèles de vanne soient nombreux, ils sont tous motorisés. Pour réduire la consommation énergétique, il est nécessaire d’opter pour un système de régulation performant. Tout savoir sur l’installation d’une électrovanne pour chauffage. En revanche, avant l’installation il est nécessaire de procéder à une ouverture compteur EDF.

L’installation d’une électrovanne pour chauffage

électrovanne chauffage installation

L’installation d’une électrovanne pour chauffage assure l’alimentation ou l’interruption de la circulation d’un fluide ou d’un gaz dans un circuit grâce à une action mécanique. Il existe deux grands types d’électrovannes : le modèle tout ou rien et l’électrovanne proportionnelle. Dans le cas du chauffage en eau, trois types d’électrovanne sont disponibles sur le marché, à savoir l’électrovanne de coupure, l’électrovanne de zone et l’électrovanne mélangeuse.

L’électrovanne de coupure

Il s’agit d’une électrovanne à 2 voies pour chauffage qui fonctionne comme un robinet motorisé. Elle peut être ouverte ou fermée. De ce fait, elle s’utilise pour ouvrir ou fermer un circuit à distance. Il existe également deux types d’électrovannes 2 voies :
* les électrovannes normalement ouvertes : elles laissent passer le fluide lorsqu’il n’y a pas de tension électrique et se ferment sous tension ;
* les électrovannes normalement fermées : la circulation du fluide est coupée lorsque l’alimentation électrique est fermée et vis versa.

L’électrovanne de zone

Il s’agit d’une électrovanne avec 3 voies pour chauffage. Elle peut être de type à ouverture progressive ou tout ou rien. Comme son nom l’indique, l’électrovanne de chauffage central permet de stopper l’alimentation d’une partie du circuit de chauffage sans impacter sur le fonctionnement du reste de l’installation. En outre, elle peut aussi servir à remplacer une solution de chauffage par une autre. Dans une habitation, il est tout à fait possible de choisir un système mixte. L’électrovanne permet ainsi de couper l’alimentation des radiateurs lorsque le chauffage au sol est alimenté par les panneaux solaires. Pour effectuer cette opération, il est possible de se servir d’une commande manuelle ou d’une centrale de régulation.

Les différents type d’électrovanne mélangeuse

Les électrovannes thermiques disposent de trois ou quatre voies :
* les électrovannes à 3 connexions

Sur ces modèles, une centrale de régulation permet de régler l’ouverture et la fermeture de l’électrovanne en fonction de vos besoins en chauffage. Cette dernière fonctionne de deux manières différentes. En mode décharge, la vanne motorisée contrôle le débit du fluide caloporteur entre la boucle de chauffage et le retour vers la chaudière. Bien que le débit de la boucle hydraulique puisse varier, la température reste constante. En mode mélange, l’eau en provenance de la chaudière peut être associée avec l’eau du circuit de retour des radiateurs, des planchers chauffants et du ballon d’eau chaude sanitaire, entre autres.
* les électrovannes 4 voies

Performantes, elles contribuent à l’économie d’énergie en renforçant la précision de pilotage des régulations. En effet, quel que soit le statut de cet équipement, la température peut être régulée sur chaque circuit. C’est le cas de l’électrovanne d’un radiateur de chauffage central.
Dans cette vidéo, vous pouvez comprendre comment installer une vanne à 4 voies :

Comment faire des économies d’énergie ?

Les systèmes de chauffage Haute Performance Energétique (HPE) permettent de faire des économies d’énergie considérables. Consommant moins d’énergie que les modes de chauffage classique, ils assurent jusqu’à 15 à 25 % de réduction sur la facture de chauffage d’un foyer. Pour ce faire, un système de régulation est nécessaire.

Le thermostat d’ambiance

Un thermostat d’ambiance permet d’assurer la mise en marche d’une chaudière à pleine puissance jusqu’à l’atteinte de la température indiquée. La chaudière s’arrête une fois que la température souhaitée est au-dessous de la température mesurée. Avec ce système, la chaudière est en mode marche/arrêt à longueur de temps, ce qui génère une variation de température et une surconsommation d’énergie.

La régulation électronique

En plus de fonctionnalités similaires à celles du thermostat d’ambiance, le système de régulation électronique permet de contrôler les différents organes de la chaudière pour s’adapter à vos habitudes de chauffe. Il s’agit d’un système qui permet de diminuer la consommation d’énergie. En outre, il assure un confort thermique indéniable avec une température douce et constante.

Prix d’une électrovanne

Le prix d’une électrovanne de chauffage varie en fonction de plusieurs critères, à savoir le modèle, la taille et le matériau.

Caractéristiques de la vanne de chauffage Types Prix (euros)
Normalement fermée (aluminium) Electrovanne spéciale gaz 165
230 V (laiton chromé) Electrovanne mélangeuse avec 3 et 4 connexions 185 à 220
230 V (laiton chromé) Electrovanne de zone 2 voies à bille 135 à 175
230 V Electrovanne de coupure 2 voies à secteur étanche 100 à 125

Quel mode de chauffage choisir ?

Après l’isolation, le système de chauffage engendre des travaux conséquents en rénovation. Si le chauffage à combustion fonctionne avec une chaudière, le chauffage électrique fonctionne à l’aide de radiateurs, de planchers chauffants ou de plafonds rayonnants. Quant à la pompe à chaleur, elle constitue un investissement allant de 10 000 à 20 000 euros. Pour installer ou changer de chaudière, trouvez toutes les informations ici.

Les différents modes de chauffage

Il est important de choisir le mode de chauffage adapté à vos besoins pour garantir un confort optimal dans votre intérieur.
* Le chauffage électrique

Le chauffage électrique regroupe les radiateurs en fonte, les radiateurs radiants, les radiateurs à inertie électrique, les convecteurs et le chauffage au sol. Pour l’installation de 5 radiateurs, il faut prévoir entre 1 500 à 6 000 euros.
* La chaudière à gaz

Ce système de chauffage convient à tous les types de logements raccordés au gaz naturel. Efficace, la pompe à chaleur permet d’assurer le chauffage, l’eau chaude, la climatisation et le chauffage au sol. Son coût d’installation varie de 3 000 à 5 000 euros. Il existe aussi des modèles plus petits comme le chauffage radiant au gaz.
* La chaudière fioul

Ce système de chauffage est adapté aux grandes surfaces. Ayant une durée de vie de 20 ans, il a un fort impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Le prix d’installation d’une chaudière à fioul varie de 3 700 à 7 000 euros.
* La chaudière à bois

Économique, la chaudière à bois utilise l’énergie renouvelable pour assurer le chauffage uniquement. Un ballon d’eau chaude est nécessaire afin de chauffer l’eau. Pour l’installation d’une chaudière à énergie renouvelable, il faut compter entre 6 000 et 20 000 euros.

Tout savoir sur l’entretien d’un système de chauffage

Pour assurer un rendement optimal et réduire la consommation énergétique, il est nécessaire d’assurer un entretien annuel de votre système de chauffage. Le remplacement des pièces défectueuses est indispensable pour assurer le confort et la sécurité dans votre habitation. Avec un système de chauffage au gaz, il est primordial d’installer un détecteur de monoxyde de carbone. En outre, quelques conditions sont à réunir afin de réguler la consommation énergétique de votre habitation :
* un entretien régulier des appareils ménagers ;
* un mode de chauffage à basse consommation ;
* une bonne isolation ;
* un mode de chauffage à basse consommation.

Vous pouvez tout savoir sur le diagnostic de la performance énergétique via cet article.